Skip to content

Pamela Target repart pour une saison 2

Pamela Target repart pour une saison 2 published on No Comments on Pamela Target repart pour une saison 2

Bonjour à tous,

Hé oui, j’ai travaillé sur ce super projet audio avec deux autres co-auteurs tout aussi fou que moi, Katia Grivot et Pascal Senicourt. On avait réussi à pondre une saison 1 de 33 épisodes et on s’est lancé le défi de continuer avec la saison 2 de cette série de fiction audio qui devait normalement être composée de 3 saisons.

Une série audio, c’est une série de fiction qui s’écoute avec un casque. Pas d’image, il n’y a que le son pour vous raccrocher et vous faire suivre l’histoire. Et du coup, vous avez plus de chance de laisser vagabonder votre imagination car aucune image ne vous impose à quoi ressemblent les personnages ou les décors.

Notre série est feuilletonnante, il faut donc écouter les épisodes dans l’ordre pour suivre les intrigues. Des intrigues ? Mais de quoi ça parle ? Pamela Target raconte l’histoire d’animaux qui vivent dans une arche paradisiaque, où tout va basculer quand vont entrer en scène un bousier amnésique et un lapin péteur psychopathe. Oui, j’ai dit psychopathe. Donc à déconseiller aux enfants.

On voulait faire une série fun, barrée, funky et bourrée de références aux films et séries cultes de notre vie. Et on espère avoir réussi. Voici pour démarrer l’épisode 0 de la saison 2, un petit hors-série de Noël mais pas si hors-série que ça, of course :

Ça vous a plu ? Alors venez écouter la suite sur notre site Pamela Target ! scrollez en bas de page pour écouter les épisodes les plus anciens.

A bientôt…

Share Button

Exposition au Salon SoBD !

Exposition au Salon SoBD ! published on No Comments on Exposition au Salon SoBD !

Bonjour à tous,

Début décembre, j’ai eu la chance d’exposer avec mes collègues dessinateurs de l’Atelier 54 dans le Off du festival SoBD.

Le SoBD est un salon consacré à la BD – comme son nom l’indique – et aussi à ce qui se publie autour de la BD. Il y a conférences, ateliers et expositions !

Avec l’Atelier 54, un collectif de dessinateurs, on a pu exposer au café le Voltigeur situé 45 rue des Francs-Bourgeois.

Voici une photo de ma partie à l’exposition, vous pouvez aussi y voir les dessins d’autres artistes :

Quand j’ai dû décider de ce que j’allais exposer, est venu la question “Qu’est-ce que je raconte de mon travail avec cette expo ?”

Après réflexion, j’ai décidé d’axer l’expo sur le rapport cinéma et BD. Mon héros de papier, Zéda, est souvent vu comme aussi une manière d’explorer les univers classiques d’œuvres de cinéma, de musique, de BD ou de livres. Alors j’ai accentué sur la direction cinéma.

Afin de montrer un panel de mes activités graphiques, j’ai opté pour différents types de travaux, explorant tous un univers cinématographique ou touchant au cinéma. Les reconnaîtrez-vous sur la photo plus haut ?

Je voulais aussi montrer différents projets en création, que ce soit les photo-BD, la BD numérique, ou tout simplement l’illustration grand format (oui, A2, pour moi, c’est du grand format par rapport à mes habitudes de dessiner petit…).

Donc, en quelques travaux, montrer différents styles graphiques, pouvoir présenter plusieurs projets, et axer le tout sur la référence cinéma. Voilà ce que je voulais raconter. J’espère que ça a marché.

A bientôt…

Share Button

Inktober 2018

Inktober 2018 published on No Comments on Inktober 2018

Bonjour à tous,

Au mois d’octobre, c’était le challenge Inktober. Si vous ne connaissez pas ce défi, je vous explique. Pendant le mois d’octobre, il faut réaliser un dessin par jour à l’encre. Pour vous aider, chaque jour est donné un mot qui doit inspirer ou influencer votre dessin.

C’est simple, mais moins simple à réaliser. Cette année, je me suis frotté à Inktober mais mon métier d’auteur m’a vite rattrapé… Que pouvais-je raconter en un dessin ? Et comment créer du liant sur les 31 dessins à fournir.

Je suis alors parti d’un thème, ces grandes entreprises qui détruisent la base de notre vie, l’alimentation entre autres.

Et je me suis lancé. En me basant bien sûr sur mon héros de papier, Zéda.

Voici le premier dessin publié :

Je me suis servi du mot du jour comme titre du strip. Si vous avez envie de voir les 31 dessins, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Zéda, rubrique Inktober !

C’est une expérience enrichissante mais quelle course de pondre un dessin par jour en lien avec le mot et le thème que je m’étais imposé.

Mais le vrai challenge reste d’aller à l’essentiel de la narration, puisque je me devais de raconter quelque chose en un dessin. En limitant les dialogues au minimum !

A bientôt…

Share Button